Peut-on manger des produits laitiers causer des maux de tête et de la fatigue?

La consommation de produits laitiers ne cause pas de maux de tête ni de fatigue chez les adultes en bonne santé. Si vous mangez des produits laitiers et que vous avez un mal de tête et une fatigue, vous pourriez être allergique au lait ou être intolérants au lactose. AskDrSears.com dit que les maux de tête et la fatigue sont des symptômes subtils de l’intolérance au lactose. La plupart des maux de tête liés à une allergie ou une intolérance au lait sont le résultat d’une inflammation des sinus, qui provoque des maux de tête sinus. Arrêtez de boire du lait et rendez-vous avec votre médecin.

Le lait est un allergène alimentaire commun, principalement découvert pendant la petite enfance. Mais il peut se développer plus tard dans la vie. Une allergie au lait est une réaction du système immunitaire qui entraîne la formation de divers symptômes dans la première heure de consommation du produit laitier. Les maux de tête et la fatigue liés à une allergie au lait sont le résultat d’une inflammation des sinus. L’histamine est l’un des produits chimiques produits lors d’une réaction allergique. L’histamine dans la cavité des sinus provoque un gonflement, une irritation et une inflammation. Cela entraîne une pression dans toute la tête, ce qui entraîne des maux de tête. La pression derrière les yeux peut vous faire tomber fatigué.

L’intolérance au lactose est plus fréquente qu’une allergie au lait. Il se développe couramment pendant l’adolescence parce que vos intestins cessent de produire autant de lactase nécessaire pour digérer le lactose, selon AskDrSears.com. Le lactose est un sucre trouvé dans le lait qui nécessite l’enzyme lactase pour le répartir correctement afin que le corps puisse l’absorber. Les symptômes courants de l’intolérance au lactose sont des ballonnements, des gaz, des diarrhées, des nausées et des crampes d’estomac. Les maux de tête et la fatigue sont des symptômes mineurs qui peuvent résulter de l’intolérance au lactose.

Le moyen le plus efficace de prévenir les maux de tête et la fatigue d’une allergie aux produits laitiers ou de l’intolérance au lactose est d’éliminer le lait de votre alimentation. Les personnes qui ont un diagnostic clinique d’une allergie au lait ne devraient pas consommer de produits laitiers ou de produits contenant des protéines du lait. Si vous êtes intolérants au lactose, vous pouvez encore profiter de produits laitiers sans maux de tête et fatigue en achetant des produits laitiers sans lactose ou en prenant un supplément d’enzyme lactase avant d’ingérer des produits laitiers.

Parce que le mal de tête et la fatigue sont liés à la congestion des sinus et à la pression, vous pouvez traiter les symptômes en prenant un antihistaminique, un décongestionnant et un analgésique, selon le Centre médical de l’Université du Maryland. Les antihistaminiques empêchent une nouvelle production d’histamine dans vos sinus, un décongestionnant réduit l’enflure dans les voies nasales, et l’analgésique soulage toute douleur de pression sinusale liée à l’état.

Allergie au lait

Allergique au lait

La prévention

Traitement